Calvados – La beauté des contrastes

Au diable les clichés du tourisme entreprenant, Côte Fleurie et débarquement, manoirs augerons et chocolat suisse normands, le Calvados a bien d’autres richesses, plus discrètes, perles rares cachées dans les replis d’un pays très contrasté. Derrière l’évidence de Deauville la rutilante, quel plaisir de parcourir les hauteurs de Trouville, sur les pas des artistes de la lumière. À quelques dunes de Cabourg la balnéaire, la Côte Fleurie se fait sauvage dans la baie de Sallenelles, changeante et vibrante sous le soleil du printemps. Et puis il y a le Calvados profond, secret, magique, le Trou du Diable qui nous appelle au pays du schiste pour une balade ardoisière, et la Touques mystérieuse qui nous entraîne dans les profondeur du bocage où rien ne change.