Le Mont Saint Michel

Pyramide étirée vers son sommet, légèrement incurvée sur ses flancs, la silhouette du Mont-Saint-Michel est connue du monde entier.

Chaque siècle a apposé sa marque, mais un même souci de perfection a animé architectes et sculpteurs du Moyen Age. C’est souvent le sentiment ressenti lorsque l’on visite l’abbatiale, les sanctuaires qui l’étayent, et les différents bâtiments tels que la salle des Chevaliers, la salle des Hôtes, le réfectoire ou encore le cloître dont l’arcade seule fait une chef-d’oeuvre.

Ce nom de “Merveille de l’Occident” a été donné au XIIe siècle aux bâtiments gothiques par des pèlerins ébahis par tant de prouesses techniques réalisées sur ce rocher perdu au milieu de la mer. C’est aujourd’hui l’un des lieux culturels les plus visités de la planète ; la Merveille fascine toujours autant avec sa baie qui se découvre sur des kilomètres deux fois par jour.